“Derrière la bouteille” : Portrait de Anna Faure, Assistance Commerciale Export & Responsable de zone

Parce que la conception d’un vin est un travail d’équipe, nous allons vous présenter Anna Faure, notre assistante commerciale export et responsable de zone, qui va nous faire part de son parcours et son rôle au sein de notre entreprise.

Article publié le 22/06/2023

Anna, comment es-tu arrivé à Univitis ?

“Je viens d’Irkutsk, une ville qui se trouve à côté du lac Baîkal en Sibérie. C’est l’amour qui m’a fait venir en France. J’ai suivi mon mari, il y a maintenant 20 ans et nous sommes installés dans la région du Périgord.

En 2007, en formation à l’Institut Force de Vente à la C.C.I de Bergerac-Périgueux, je devais trouver un stage pour valider mon diplôme.  Mon voisin qui savait que j’étais en recherche d’une entreprise m’a gentiment remis la copie d’un article paru dans le Sud-Ouest d’une interview du Directeur Commercial d’Univitis qui mettait en avant la belle réussite de la société sur les marchés export. À la lecture de l’article, j’ai vraiment eu envie de rejoindre Univitis et j’ai tenté ma chance en envoyant une candidature spontanée pour le stage. C’est ainsi que ma route a croisé celle d’Univitis !

Après trois mois de stage, j’ai enchainé sur un contrat à durée déterminée de 6 mois et voilà mon histoire avec Univitis dure depuis plus de 15 ans !”

En quoi consiste ton métier d'assistante commerciale export et de responsable de zone ?

“En tant qu’Assistante, je veille à la bonne exécution des commandes de nos clients export. Outre la saisie des commandes, je m’occupe de toutes les procédures administratives qui sont vraiment différentes d’un pays à l’autre et je m’assure que la marchandise arrive bien à destination et ne soit pas bloquée en douane par exemple. Pour certains pays en Asie, il y a une multitude de documents à fournir et il faut même envoyer des vidéos et des photos des mises en bouteille. Envoyer une commande à l’export prend beaucoup de temps. J’assiste également les commerciaux export dans leur prospection en gérant notamment l’envoi des échantillons, de toutes les informations complémentaires nécessaires.  Comme ils sont souvent en déplacement, je suis leur relais en interne et en externe aussi.

 

Quand j’endosse ma casquette de responsable de zone export, alors mon travail consiste plus à contacter nos clients pour étoffer la gamme chez eux et surtout à prospecter le marché de l’Europe de l’Est dont je suis responsable, pour trouver de nouveaux clients.”

 

Selon, toi, quelles sont les compétences nécessaires pour être assistante commerciale export ?

“Tout d’abord, il faut des compétences en communication car on doit être capable de communiquer efficacement avec les clients, les fournisseurs et les collègues de travail. Il est important de pouvoir s’exprimer clairement et avec courtoisie, à l’oral comme à l’écrit. Mais pour l’export, il faut impérativement bien maîtriser les langues étrangères. Le prérequis, c’est l’anglais car la plupart des documents export sont rédigés en anglais et selon les zones dont on s’occupe, c’est vraiment un atout de maîtriser la langue du pays vers lequel on exporte (allemand, russe, néerlandais, etc.). Pour ma part, je parle en tout quatre langues : le russe (ma langue maternelle), le français (ma langue d’adoption), l’anglais et l’allemand.

 

Ensuite, il faut être organisée puisque chaque commande nécessite différentes procédures selon le pays, on gère plusieurs dossiers simultanément avec des délais impératifs à respecter. On passe d’une culture à l’autre en permanence.”

Comment gères-tu tes deux casquettes ? (Responsable de zone et assistante comemrciale) ?

“Au début, ce n’était pas évident pour moi car je voulais tout gérer moi-même et j’avais du mal à trouver une bonne organisation et un équilibre entre ces deux fonctions. Du coup, j’étais un peu frustrée parce que j’avais l’impression de ne pas mener à bout chaque opération.  Mais depuis le début d’année, nous avons revu notre organisation au sein du service et cela me permet de consacrer plus de temps à la prospection et d’être plus sereine lorsque je suis en déplacement.  J’ai aussi appris à déléguer et à m’appuyer sur mes collègues !”

 

Quel est ton moment préféré de ta journée de travail ?

“Mon moment préféré de la journée, c’est quand nous décrochons une nouvelle commande ou un nouveau client. Mais c’est aussi le soir, quand j’éteins mon ordinateur avec le sentiment d’avoir mené à bien toutes les missions et tâches que je m’étais fixée pour la journée. C’est vraiment un moment de satisfaction !”

Quelles missions de ton travail apprécies-tu le plus ?

“Parmi mes missions préférées, il y a bien évidemment les salons, les visites au siège de nos prospects ou clients, les déplacements sur zone. On rencontre les importateurs, distributeurs et on fait le maximum pour promouvoir les vins de notre coopérative. Le contact commercial est vraiment un moment que j’aime tout particulièrement.”

Raconte-nous une anecdote qui t'est arrivée à Univitis ?

“Le français n’est pas ma langue maternelle. Je pense que je le maîtrise plutôt bien mais parfois, il y a des subtilités qui m’échappent et je peux écorcher quelques mots ou utiliser un mot qui n’a pas exactement la signification souhaitée, ce qui fait rire parfois mes interlocuteurs !

On va dire que ça fait partie de mon charme.”

Quel est ton vin préféré de notre cave coopérative ?

“J’ai un faible pour notre nouvelle gamme LARMONI car non seulement l’étiquette est très esthétique, épurée et originale mais les vins sont vraiment très bons. J’aime particulièrement Larmoni rouge avec ses arômes de fruits rouge et ses notes d’épices. En plus, cette gamme vient d’être récemment introduite chez un nouveau client de ma zone et je suis donc naturellement très fière de cette réussite.”

Les articles
les plus lus

Cave Coopérative_Univitis
Le 30/03/2022
Découvrez comment fonctionne une cave coopérative avec Univitis

Une cave coopérative, aussi appelée cave vinicole, c’est tout simplement un regroupement de vignerons et domaines viticoles, qui s’associent et mettent en commun leurs raisins…

Mikaël Cousinet et Romain Villard_Président et Directeur UNIVITIS
Le 30/11/2021
Interview Mickaël et Romain

Aujourd’hui, nous allons à la rencontre de Mikaël Cousinet, Président de la cave coopérative depuis juillet 2021 et de Romain Villard, Directeur général, depuis janvier…

Univitis vigne
Le 25/05/2022
INTERVIEW : Le label HVE chez nos viticulteurs

Nous sommes allez à la rencontre de Mr. Enrick GEORGES, conseiller technique viticole puis Isabelle PILLON et Cécile BARTHELOMEY deux viticultrices certifiées HVE3. C’est eux…

Vous aimerez
aussi...

Tous nos vins

Nous sommes là
pour répondre
à vos questions
Pourquoi s'inscrire
à la newsletter ?

La newsletter Univitis est réservée tant aux professionnels du secteur qu’à nos très chers consommateurs. Vous y trouverez la présentation de nos nouvelles offres, des compléments d’informations apportés par nos vignerons et biensûr… des promotions exclusives.

Search
Generic filters